AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La science de la déduction

Aller en bas 
AuteurMessage
Irene Adler
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 159
Localisation : Au numéro 302, où d'autre?
Humeur : plutôt bonne.
Date d'inscription : 07/07/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 1230 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: La science de la déduction   Lun 15 Aoû 2011, 23:22

- La Science de la déduction -


Edito : Suivant le conseil de mon nouveau voisin, Mr S. je commence dès aujourd'hui un blog. Je ne sais pas exactement pourquoi puisque mon intérêt serait plutôt de rester dans l'ombre et vivre le plus discrètement possible, mais après-tout, je n'ai jamais été raisonnable. Qui a dit qu'il était dangereux de jouer avec le feu?

Contrairement à ce qu'annonce le titre, ce blog ne sera pas consacré aux énigmes et à l'apprentissage du métier de détective. J'ai choisi ce titre pour attirer l'attention d'un certain Mr. H. qui lui aussi, j'en suis persuadée, se trouve dans cet espace bien différent de celui où il se trouvait originellement. Cependant, je vous propose une chronique de mes voyages, mes réflexions sur ce nouvel environnement, et pourquoi pas, les extraits de mes écrits. Je doute que grand monde ne lise de blog de toute façon n'est-ce pas?

Pour commencer, parlons de ce siècle. Il est si... différent de mon espace d'origine. Bien plus bruyant, bien plus exubérant. Où est passée la poésie et qu'est devenue la bienséance? Non pas que je me sente choquée, j'ai la chance d'avoir une bonne capacité d'adaptation, mais le ton direct et parfois brut des individus entre eux m'intrigue assez, je l'avoue. Je constate qu'un simple regard apprend bien plus des personnes que ce n'était le cas par le passé, et les mots ont maintenant perdu leur finesse et leur raffinement pour ne plus rien masquer de la pensée. Peut-être les gens comme moi ont-ils alors un avantage? Seul le temps nous le dira.

Amicalement I.A.

_________________




Un grand merci à Remus et Z pour les chibi-Irene. Je les adore ! Et merci beaucoup à Daffy pour ses superbes avatars ^^


To Sherlock Holmes she is always THE woman


Dernière édition par Irene Adler le Mar 16 Aoû 2011, 00:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irene Adler
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 159
Localisation : Au numéro 302, où d'autre?
Humeur : plutôt bonne.
Date d'inscription : 07/07/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 1230 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La science de la déduction   Lun 15 Aoû 2011, 23:37

Praha, ville musicale


Mon premier article sera, comme le suggère le titre, sur Praha, celle que nous autres, anglophones, nommons Prague. Mon métier m'a souvent amenée à m'y rendre, et je dois dire que cette ville a, pour moi, un attrait particulier. Bien qu'elle ait changé de manière étonnement rapide, je dois dire qu'elle n'a rien perdu de sa superbe. "La ville au Mille Tours et Mille Clochers" comme j'aime l'appeler, a été le théâtre de nombreux évènement et bien souvent une place où des évènements décisifs se sont produits. De par sa position de capitale, d'abord. En plein coeur de l'Europe Centrale, elle a été, avant d'être la ville majeure de la République Tchèque, celle du saint-Empire romain-germanique et celle du Royaume de bohème encore avant. Bohème, ce mot à lui seul ne fait-il pas rêver?

Par chance, al ville a échappé à la destruction durant la Seconde Guerre Mondiale, et si vous avez la chance d'y aller, vous pourrez observer l'intriguant mélange de style architecturaux qui égaye la ville. Je pourrais vous faire un exposé complet, mais je doute que cela intéresse quiconque, si tant est que quelqu'un lise ces lignes.

Pour ce qui est des lieux à visiter, je vous conseille d'abord les opéras. La musique fait partie intégrante de la culture tchèque et a dans cette ville une dimension que je n'ai encore jamais rencontrée ailleurs. A ce sujet, la population locale ne dit-elle pas "co Čech, to muzikant" (tel Tchèque, tel musicien) ?
Les opéras, qui se sont développés à la fin du XIXe siècle, se sont multipliés, et défient les lois physiques et artistiques connues, tant par leurs prouesses architecturales que par leur beauté presque irréelle. Pour ne citer que les plus connus, je ne citerai que le théâtre national tchèque, l’Opéra d'État, autrefois connu sous le nom de Neuer Deutscher Theater, et l'œcuménique Théâtre des États, surtout célèbre pour avoir été le lieu de la première du Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart. Enfin, le Rudolfinum, qui est aujourd'hui siège de l'Orchestre philharmonique tchèque. Si cependant leur histoire vous intéresse, je vous la conterai avec joie.

Sachez également que la ville présente un festival musical d'influence majeure en Europe : Le Festival du Printemps de Prague, mis en place pour commémorer les terribles évènements de 1968 que vous connaissez sûrement. Même si son petit frère le Festival de l'Automne de Prague n'a pas connu la même postériorité, il reste des musées qui vous expliqueront, ou du moins s'y efforceront de faire comprendre aux visiteurs la relation intense que cette culture entretient avec la musique.

Pour ceux que l'opéra rebuterait, il reste de nombreuses boites de nuit à la renommée internationales. Prague est en effet une ville nocturne, et avis aux amateurs : certaines vous proposent même une initiation au maniement d'armes à feu, la politique de restriction des armes y étant moins sévère.

Je vous parlerai sans doute des autres dimensions de la ville dans un prochain article, et si vous voulez des adresses, il vous suffit de me les demander par commentaire.

Amicalement, I.A.

_________________




Un grand merci à Remus et Z pour les chibi-Irene. Je les adore ! Et merci beaucoup à Daffy pour ses superbes avatars ^^


To Sherlock Holmes she is always THE woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock Holmes
I am... the Neandertal Maurice
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 39
Localisation : Dans mon palais mental.
Humeur : Thoughtful.
Date d'inscription : 31/03/2012

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 260 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La science de la déduction   Mar 03 Avr 2012, 12:30

"Je me promène sur la toile, et devinez sur quoi je tombe ? Un blog. Un blog au nom plus que troublant. Parce qu'il porte le même nom que le mien. Du plagiat ? Non, car le contenu est totalement différent.
Pourtant, vous faites clairement référence à un certain Mr. H."
"C'est alors que je lis la signature : "Amicalement, I.A.". N'importe qui pourrait les porter, mais vous n'êtes pas n'importe qui, n'est-ce pas ? Mais vous ne pouvez pas être la "I.A" que je connais. Impossible.
Alors qui êtes-vous donc ?"

SH


[Introduction à un RP futur.]

_________________
"When I've eliminated the impossible, whatever remains, no matter how mad it might seem, must be the truth."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La science de la déduction   

Revenir en haut Aller en bas
 
La science de la déduction
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mensonges et Séduction
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Derek]
» Offre de réduction au Bazar du Bizzare
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation ? Charlie
» Les canons nationauw de la séduction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
109, rue du Septième Art :: Autour du jeu :: Intimité :: 
Blogs de vos personnages
-
Sauter vers: