AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irene Adler
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 159
Localisation : Au numéro 302, où d'autre?
Humeur : plutôt bonne.
Date d'inscription : 07/07/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 1230 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Dim 13 Nov 2011, 03:32

Irène était maussade. Encore une journée qui promettait d'être longue et ennuyeuse. Il ne se passait rien d'excitant en ce moment; son enquête sur son étrange colocataire piétinait, ses rencontres, bien qu'amusantes, ne l'avaient pas occupées bien longtemps, et elle n'avait ni emploi ni occupation pour se distraire. Elle posa sa partition en soupirant. Même chanter ne lui faisait pas envie. Après un énième soupir et un regard à l'horloge dans sa chambre, elle se décida à aller prendre l'air. Elle attrapa rapidement un manteau et un chapeau et sortit. Le temps était aussi maussade que l'humeur de l'ancienne actrice et le froid raccourcit considérablement sa balade. Pas assez, malheureusement...

En revenant dans l'immeuble, elle croisa une jeune fille, sans doute une lycéenne qui soupirait elle aussi. Apparemment, Irène n'était pas la seule à s'ennuyer dans les environs... La jeune fille récupéra rapidement le courrier dans sa boîte aux lettres et le jeta derechef avant de se diriger vers l'ascenseur. La belle aventurière lui emboîta le pas et rentra elle aussi tant bien que mal - avez-vous déjà essayé de rentrer dans un ascenseur avec une robe à crinoline? C'est atrocement compliqué - dans la machine. Elle appuya sur le bouton du troisième étage au moment même où les portes se refermaient. La machine commença à s'élever avec un bruit sourd. Irène ne prêta pas tout de suite attention à ce bruit inquiétant, tant elle était plongée dans l'observation de la lycéenne - lycéenne qui la regardait également avec intérêt. Mais lorsque l'ascenseur s'immobilisa et que les lumières s'éteignirent, elle comprit son erreur.



" Il ne manquait plus que cela"
dit-elle dans un soupir.

L'ancienne chanteuse appuya sur le bouton du troisième étage, en vain. Elle tenta alors le bouton d'urgence, toujours sans succès. Elle remarqua alors que la jeune fille n'avait pas réagi et qu'elle la regardait avec encore plus d'attention qu'auparavant.


" - Je suis navrée, Mademoiselle, mais je crains que nous ne soyons bloquées ici un moment... Et bien, au moins cela nous donnera l'occasion de faire connaissance" poursuivit-elle avec un sourire faussement positif.

Le bouton d'urgence diffusait dans l'habitacle une lueur inquiétante. L'atmosphère désagréable se renforça encore un peu lorsque la lycéenne fit un pas vers Irène avec un sourire dément. Avec qui était-elle donc tombée? Elle avait l'air presque normale pourtant...


[H]

_________________




Un grand merci à Remus et Z pour les chibi-Irene. Je les adore ! Et merci beaucoup à Daffy pour ses superbes avatars ^^


To Sherlock Holmes she is always THE woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruhi Suzumiya
Alien, va ! Education minimum.
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 22
Localisation : Bientôt au milieu des aliens, sans doute.
Humeur : Changeante.
Date d'inscription : 11/09/2010

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 380 $
Réputation:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Ven 18 Nov 2011, 23:25

Haruhi avait passé une nuit épouvantable. Elle avait passé tout son rêve à fuir, sans savoir qui ni quoi, et quand elle se retourna, elle vit ses meilleurs amis vieux esclaves du Japon qui tendaient les bras vers elle, suppliant. Et elle, au lieu de courir vers eux, même si elle en mourrait d'envie, poussait juste un cri de terreur. Elle se réveilla en sursaut, en nage, emmêlée dans ses draps et couchée au sol, ayant visiblement chuté durant la nuit. Son colocataire ne fit pas le moindre commentaire : il n'avait sûrement pas entendu. Elle lui cuisina l'okonomiyaki qu'elle lui avait promis et se décida à aller chercher le courrier.
Elle avait les traits tirés, des cernes sous les yeux, bref, elle faisait un peu peur. Encore plus que d'habitude. Ouvrant la boîte à lettres, elle jeta un coup d'œil. Pub. Pub. Pub. Lettre qui lui indiquait qu'elle pourrait gagner soixante mille dollars à la condition de remplir des critères écrit bien trop petits, même pour un microscope. Pub. Annonce des témoins de Jéhovah. Poussant un soupir, elle reposa le courrier dans la boîte et la referma. Ca pourrait bien attendre. Elle voulait se recoucher. Ou se jeter par la fenêtre. Elle se dit qu'elle ferait les deux, pas nécessairement dans cet ordre.

Voyant une personne qui habitait visiblement l'immeuble, Haruhi se dit qu'elle ferait mieux de se dépêcher d'entrer dans l'ascenseur et d'appuyer sur le bouton, avant que la femme n'essaie de rentrer avec une robe totalement improbable.

Seulement, voilà. La femme avait visiblement réussi à se faufiler (ce mot était-il approprié, vu la difficulté à faire rentrer toute la robe sans la coincer ?) par les portes, et appuya sur le bouton du troisième. Haruhi retint de justesse un soupir de soulagement. Au moins, elle n'aurait pas à essayer de se frayer un chemin juste pour sortir à son étage.

Tandis que la machine démarrait, Haruhi dévisageait la jeune femme. Porter une telle robe, en une telle époque, c'était absurde ! Ça devait être un déguisement, sûrement. Pour Halloween peut-être ? Allez savoir. Et puis, soudain, une ampoule s'alluma au dessus de la tête d'Haruhi. Elle avait compris. Enfin, elle avait trouvé une explication stupide qui, comme toujours, mènerait le monde à sa perte si on l'écoutait. Haruhi avait besoin d'en avoir le cœur net, et elle souhaita très fort que le temps stoppe son cours, ou que la machine s'arrête purement. Dans un bruit sourd et sinistre, l'ascenseur grinça, cahota, s'arrêta. Haruhi ne fit même pas le moindre rapprochement. Voyant la femme appuyer en continu sur le bouton, elle eut un sentiment de victoire. La femme voulait l'éviter, hein ? Son idée était donc véridique.


" - Je suis navrée, Mademoiselle, mais je crains que nous ne soyons bloquées ici un moment... Et bien, au moins cela nous donnera l'occasion de faire connaissance"

Une approche directe alors ? Oui, elle devait avoir compris qu'elle n'avait aucune échappatoire. Haruhi eut un sourire digne des plus grands psychopathes de la planète et approcha son visage très proche de la femme. C'était évident. Les SIGNES étaient évidents. Robe issue d'un autre temps. Langage poli, et absolument plus d'usage. Un faux sourire évident, qui ne prouvait qu'une chose : elle savait déjà QUI était Haruhi. Et c'était normal, puisqu'elle était...

-Vous êtes une voyageuse temporelle, pas vrai ? Je vous date du milieu XIXè. Europe. Alors, comment avez-vous atterri à notre époque ? Vous pouvez me montrer comment fonctionne votre technologie ? Inutile de nier, je suis très perspicace et il est impossible de me tromper. Je reconnais un voyageur temporel à l'instant même où nos regards se croisent.

Réalisant alors qu'elle n'avait pas DU TOUT regardé la femme dans les yeux, elle se chargea de corriger son erreur, bien que regarder quelqu'un dans les yeux fut quelque chose de tout à fait rude et impoli dans son pays.
[C]

_________________

La Brigade Sensationnelle ayant pour Objectif de rendre le monde plus excitant grâce à Haruhi Suzumiya, ( Brigade SOS pour les intimes) est dissoute, mais tant que la chef vivra, la Brigade ne mourra pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irene Adler
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 159
Localisation : Au numéro 302, où d'autre?
Humeur : plutôt bonne.
Date d'inscription : 07/07/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 1230 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Sam 26 Nov 2011, 21:30

La lycéenne rapprocha encore son joli visage de celui d'Irène, si bien qu'elle put sentir le souffle de la jeune fille sur sa joue. Son sourire s'élargit encore lorsqu'elle cria à moitié.

« -Vous êtes une voyageuse temporelle, pas vrai ? Je vous date du milieu XIXè. Europe. Alors, comment avez-vous atterri à notre époque ? Vous pouvez me montrer comment fonctionne votre technologie ? Inutile de nier, je suis très perspicace et il est impossible de me tromper. Je reconnais un voyageur temporel à l'instant même où nos regards se croisent. »

Irène ne savait absolument pas comment réagir à cela. Devait-elle lui dire qu'elle venait bien du passé mais qu'elle avait atterri là sans même savoir comment ou inventer une histoire abracadabrantesque de plus? Finalement elle planta ses yeux dans le regard ambré de la lycéenne et opta pour une solution intermédiaire.

« - Très bien » dit-elle en soupirant. « - Vous me semblez être quelqu'un d'intelligent formé à nous repérer, nous autres phénomènes étranges, alors autant vous dire la vérité. Il se trouve, voyez-vous, que je viens effectivement du passé, mais de la fin du XIX ième siècle et non de son milieu. Bien que j'ai majoritairement vécu en Europe, comme vous le supposez, je suis du reste native du New Jersey, à New York, États-Unis. Quant à ce que je fais ici et comment j'ai changé d'époque, je dois vous avouer que je l'ignore autant que vous, mon dernier souvenir est un concert donné à Venise. »

Irène se tut un instant, un léger sourire ancré sur ses lèvres. Elle guettait la réponse de la lycéenne qui tardait. Son sourire s'élargit devant la moue contrariée de la jeune japonaise et elle rit doucement.

« - Plus sérieusement, j'aime tout simplement cette époque et les vêtements que l'on y portait. Alors quand j'ai entendu parler de ce bal costumé, j'ai décidé de me mettre en quête d'une couturière pour porter une robe victorienne. La façon de s'exprimer et les manières à adopter ne sont qu'une question de pratique. »

Irène sourit de nouveau. Après tout, elle avait tenu sa parole et n'avait pas menti. Il est vrai qu'elle avait dit la vérité. Pas que la vérité, certes, mais cela, la lycéenne n'était pas censée le savoir, n'est-ce pas ? Elle lui tendit la main.

« - Enchantée, je suis Irène. Irène Adler. A qui ai-je l'honneur? »

« La » femme posa son regard clair sur la jeune fille. Les prochains instants allaient être décisifs pour savoir si oui ou non les deux femmes pourraient un jour s'entendre.
[C]

_________________




Un grand merci à Remus et Z pour les chibi-Irene. Je les adore ! Et merci beaucoup à Daffy pour ses superbes avatars ^^


To Sherlock Holmes she is always THE woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruhi Suzumiya
Alien, va ! Education minimum.
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 22
Localisation : Bientôt au milieu des aliens, sans doute.
Humeur : Changeante.
Date d'inscription : 11/09/2010

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 380 $
Réputation:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Dim 18 Déc 2011, 15:39

[Je suis VRAIMENT désolée du temps que j'ai pris, mais alors absolument, je t'autorise à me frapper, voire me passer à tabac !]
« - Très bien » dit-elle en soupirant. « - Vous me semblez être quelqu'un d'intelligent formé à nous repérer, nous autres phénomènes étranges, alors autant vous dire la vérité. Il se trouve, voyez-vous, que je viens effectivement du passé, mais de la fin du XIX ième siècle et non de son milieu. Bien que j'ai majoritairement vécu en Europe, comme vous le supposez, je suis du reste native du New Jersey, à New York, États-Unis. Quant à ce que je fais ici et comment j'ai changé d'époque, je dois vous avouer que je l'ignore autant que vous, mon dernier souvenir est un concert donné à Venise. »

Haruhi manqua de se fâcher. Après son imbécile de colocataire, voilà qu'une parfaite inconnue osait se moquer d'elle ? Enfin, elle avait plus de crédibilité que l'Espadon et son histoire à dormir debout, mais quand même... Ca devait juste être une fan de cosplay, voilà tout ! Alors qu'Haruhi s'apprêtait à répondre, la jeune femme enchaîna.

« - Plus sérieusement, j'aime tout simplement cette époque et les vêtements que l'on y portait. Alors quand j'ai entendu parler de ce bal costumé, j'ai décidé de me mettre en quête d'une couturière pour porter une robe victorienne. La façon de s'exprimer et les manières à adopter ne sont qu'une question de pratique. »

Voilà, c'était plus logique. Haruhi était fière de ne pas être tombée dans le piège. Une voyageuse temporelle, ici même ? La probabilité était aussi mince que de croiser Kyon dans une rue ici. Souriant, la jeune femme se présenta en lui tendant la main. Peu habituée à ces coutumes, Haruhi se demanda s'il fallait la lui serrer. Elle choisit cette option, et de son ton le plus respectueux, elle répondit.

-Enchantée ! Moi, c'est Suzumiya Haruhi. Enfin, ici, on dit son prénom d'abord, alors Haruhi Suzumiya ! Ravie de vous rencontrer !

Certes, une Haruhi polie et respectueuse, c'était si rare qu'il fallait immortaliser le moment. Sauf qu'Irène ne pouvait pas savoir qu'elle venait de rencontrer une gamine incapable de rester polie plus de cinq minutes ; et, en effet, le temps imparti était écoulé. Haruhi recommença son bavardage inutile

-Alors comme ça, votre truc, c'est le cosplay ? Ouais, je comprends, je comprends, j'adore costumer les autres ! Le plus drole, c'est le costume de bunny girl ! Mais la dernière fois que je l'ai mis, le lycée a envoyé une lettre à mes parents... En fait, vous, c'est plus du style reconstitution historique, c'est ça ? Comme les gens qui s'habillent comment pendant l'ère Edo, j'ai toujours voulu tester ! Mais bon, quand j'ai proposé aux autres, Kyon a refusé, Mikuru a pleuré, Koizumi a rigolé d'un air mais-oui-bien-sûr, et Yuki a tourné la page de son livre ! Pourtant, ça à l'air hyper rigolo comme truc ! Faut ab-so-lu-ment que vous me passiez l'adresse de votre vendeur de déguisement, parce que ça à l'air vraiment trop fun ! Okashina[amusant] !

Haruhi n'était vraiment pas humaine. Pas une fois de sa tirade elle n'avait respiré. Mais ses yeux pétillaient de nouveau, comme avant, comme quand pour elle, chaque jour était une nouvelle aventure. Peu à peu, elle retrouvait goût à la vie. Par bonheur pour elle. Par malheur pour le reste du monde.
[C]

_________________

La Brigade Sensationnelle ayant pour Objectif de rendre le monde plus excitant grâce à Haruhi Suzumiya, ( Brigade SOS pour les intimes) est dissoute, mais tant que la chef vivra, la Brigade ne mourra pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irene Adler
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 159
Localisation : Au numéro 302, où d'autre?
Humeur : plutôt bonne.
Date d'inscription : 07/07/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 1230 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Mar 27 Déc 2011, 13:35

Spoiler:
 

La lycéenne hésita un instant avant de prendre la main de la belle aventurière mais la serra finalement d'une manière bien plus vigoureuse que son apparence le laissait deviner.

" - Enchantée ! Moi, c'est Suzumiya Haruhi. Enfin, ici, on dit son prénom d'abord, alors Haruhi Suzumiya ! Ravie de vous rencontrer ! "

Suzumiya Haruhi ? Si Irène ne se trompait pas, c'était un nom japonais, ce qui voulait dire qu'elle avait affaire une fois de plus, à une native de cette péninsule. Décidément, il y avait beaucoup d'asiatiques ici... Mais « La » femme n'eut pas le temps de poursuivre sa réflexion, déjà la jeune fille reprenait la parole avec énergie.

" - Alors comme ça, votre truc, c'est le cosplay ? Ouais, je comprends, je comprends, j'adore costumer les autres ! Le plus drôle, c'est le costume de bunny girl ! Mais la dernière fois que je l'ai mis, le lycée a envoyé une lettre à mes parents... En fait, vous, c'est plus du style reconstitution historique, c'est ça ? Comme les gens qui s'habillent comment pendant l'ère Edo, j'ai toujours voulu tester ! Mais bon, quand j'ai proposé aux autres, Kyon a refusé, Mikuru a pleuré, Koizumi a rigolé d'un air mais-oui-bien-sûr, et Yuki a tourné la page de son livre ! Pourtant, ça à l'air hyper rigolo comme truc ! Faut ab-so-lu-ment que vous me passiez l'adresse de votre vendeur de déguisement, parce que ça à l'air vraiment trop fun ! Okashina ! "

* Cosplay ? Costumer les autres ? Bunny girl ? Ère Edo ? Qu'est ce que... Une minute, elle n'a pas respiré de toute sa tirade, je n'ai pas rêvé ? Est-elle toujours ainsi ? *

Cependant, un mot attira l'attention de l'ancienne actrice: okashina. Ainsi Mlle Suzumiya ne supportait pas l'ennui et avait besoin de s'amuser en permanence ? Irène eut un discret sourire. Finalement cette jeune fille était plutôt sympathique... Quoi qu'un peu étrange, mais qui ne l'était pas dans cet immeuble après tout ? Et elle avait l'air d'avoir vécu pas mal de choses amusantes elle aussi... Apparemment, Irène venait enfin de trouver une nouvelle personne amusante, peut-être serait-il de bon ton de l'inviter à prendre le thé pour discuter, un de ces jours ? Mlle Suzumiya était le genre même de la fille avec qui on ne s'ennuie pas, juste ce dont «La» femme avait besoin. D'autant plus qu'Irène ignorait totalement ce qu'était le « cosplay » et était curieuse d'en apprendre plus à ce sujet... Elle sourit de façon plus... visible, cette fois.

"  - Et bien quelle énergie ! C'est rare. Vous me semblez être une jeune fille bien vivante, et j'ignore totalement ce qu'est le cosplay. Accepteriez-vous de m'en apprendre plus à ce sujet ainsi que sur votre propre histoire autour d'une tasse de thé à l'occasion ? "

Certes, c'était aller très vite en besogne, mais Irène sentait que cette jeune fille n'était pas dangereuse, et au pire, Sebastian serait là en cas de problème... Et puis il faut dire qu'elle était assez attachante, au fond, cette lycéenne. Pas facile à vivre tous les jours, mais sans aucun doute distrayante. Une aubaine pour elle qui s'ennuyait ainsi.

_________________




Un grand merci à Remus et Z pour les chibi-Irene. Je les adore ! Et merci beaucoup à Daffy pour ses superbes avatars ^^


To Sherlock Holmes she is always THE woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruhi Suzumiya
Alien, va ! Education minimum.
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 22
Localisation : Bientôt au milieu des aliens, sans doute.
Humeur : Changeante.
Date d'inscription : 11/09/2010

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 380 $
Réputation:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Dim 29 Jan 2012, 23:32

Combien de temps ? Depuis combien de temps Haruhi n'avait-elle pas bu de thé ? Cela pouvait sembler anodin, mais son sang de Japonaise bouillait, elle était en manque de thé.

-On m'a toujours appris à pas accepter d'invitation des inconnus, mon larbin en chef m'a déclaré que c'était parce que je ne devais pas effrayer lesdits inconnus, mais vous me prenez par les sentiments là ! Ca roule pour une tasse de thé ! Aaaah, il m'en faut il m'en faut il m'en faut ! Mais attention, je veux du thé de première qualité, un vrai thé vert, laissé infusé le temps qu'il faut exactement, sinon je ne le bois pas !

C'était follement amusant, de donner des ordres, Haruhi le remarquait aujourd'hui. Et puis, l'étincelle dans ses yeux indiquait qu'elle n'était pas sérieuse. Si le thé infusait quelques secondes de plus, elle n'en ferait pas un drame... Vu qu'elle même était capable de faire brûler le thé quand elle n'y prêtait pas attention. Et quiconque se dirait que faire brûler un liquide était impensable n'était jamais venu chez Haruhi. Personne ne su jamais comment elle avait fait [sauf les aliens, ESPers, et voyageurs temporels qui savaient bien entendu que c'était à caus ede ses pouvoirs surnaturels dont elle n'avait elle-même pas conscience]. Aussi distraite en pensée qu'à l'oral, ses idées passèrent du coqu à l'âne et elle fit part de la remarque qui venait de lui titiller l'esprit.

-Croyez-pas que je suis pessimiste, je trouve ça follement excitant de me retrouver bloquer avec un être si similaire à un voyageur temporel, mais...
Elle s'interrompit un instant. Bon, ce n'était peut-être pas d'une grande délicatesse de sa part de parler de Irène en la traitant "d'être". Consciente, mais trop tard, de son impolitesse, Haruhi eut un léger regard d'excuse tout en se disant que le mal était fait, et enchaîna.

-Mais, selon vous... On a combien de temps d'oxygène dans une boîte hermétique comme ça ? Parce que je suis jeune, moi, j'aime pas spécialement ma vie mais j'ai pas pour autant envie de la finir maintenant bon sang ! Et je vous interdit de paniquer, vous aller nous voler tout l'air qu'il reste.

Haruhi pouvait bien dire ce qu'elle voulait, c'était de sa voix que ressortait une légère panique. Elle n'avait jamais été claustrophobe, mais ce fut le fait de réaliser que personne ne sachant qu'elle était là, elle pourrait rester coincée ici sans manquer à quiconque qui l'angoissa quelques peu. Elle arrivait à maintenir au maximum son calme mais sa respiration se fit un peu saccadée tandis que son regard examinait chaque recoin de la petite pièce immobile. Elle se surprit même à prier le Dieu de l'électricité de marcher à nouveau. Seule l'étincelle d'excitation issue des aventures brillait encore dans ses yeux, mais elle semblait plus terne qu'auparavant.

[H]

_________________

La Brigade Sensationnelle ayant pour Objectif de rendre le monde plus excitant grâce à Haruhi Suzumiya, ( Brigade SOS pour les intimes) est dissoute, mais tant que la chef vivra, la Brigade ne mourra pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irene Adler
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 159
Localisation : Au numéro 302, où d'autre?
Humeur : plutôt bonne.
Date d'inscription : 07/07/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 1230 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Sam 04 Fév 2012, 13:31

Par chance, Haruhi Suzumiya accepta son invitation, mais à la condition que le thé soit absolument PARFAIT. Elle ne savait pas faire le thé à la japonaise mais Sebastian était réputé d'être lui aussi parfait en tout domaine, ce serait une excellente occasion de tester ses dires...

Mais déjà Haruhi reprit. Elle avait qualifié la belle aventurière d"être si similaire à un voyageur temporel", ce qui bien que cela ne le paraisse pas, était sans doute un compliment. Cependant elle souleva un problème plus grave : elles étaient toutes deux bloquées dans un ascenseur en panne, soit une boîte hermétique qui ne bougerait pas avant un moment... Voilà une situation délicate de plus dont Irène allait devoir se sortir avec finesse, comme toujours...

La lycéenne interdit à l'ancienne actrice de s'affoler mais c'était dans sa voix à elle que la peur se faisait sentir. "La" femme inspecta rapidement du regard ce qu'elle pouvait mais il faisait trop sombre. Fort heureusement, elle avait découvert il y a peu dans une boutique alentour une loupe équipée d'une lampe discrète mais puissante, un objet assez petit pour tenir sans problème dans une poche et assez efficace pour se sortir de situations embarrassantes.
Sans trop prêter attention à Suzumiya-san, elle sortit ledit objet et commença à inspecter la cabine. Par chance, comme dans tout ascenseur bien équipé, il y avait une trappe au plafond. Une trappe qu'elle pourrait ans aucun doute ouvrir avec l'aide de la demoiselle. Ce qui leur fournirait une ouverture, et donc de l’oxygène dans le pire des cas, et une sortie au mieux. Elle se tourna finalement vers la lycéenne avec un regard déterminé.


- Ne vous affolez pas, voyons. Regardez là-haut. Il y a une trappe. Elle est trop haute pour moi seule, mais peut-être que si vous montiez sur mes épaules vous pourriez l'atteindre et l'ouvrir? Si vous pouviez passer à travers, vous seriez de plus capable de monter sur le toit de l'ascenseur et peut-être d'aller chercher de l'aide? Qu'en pensez-vous?

[H]

_________________




Un grand merci à Remus et Z pour les chibi-Irene. Je les adore ! Et merci beaucoup à Daffy pour ses superbes avatars ^^


To Sherlock Holmes she is always THE woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruhi Suzumiya
Alien, va ! Education minimum.
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 22
Localisation : Bientôt au milieu des aliens, sans doute.
Humeur : Changeante.
Date d'inscription : 11/09/2010

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 380 $
Réputation:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Ven 17 Fév 2012, 19:29

Oh bah oui tiens, faudrait pas s'inquiéter, c'est pas comme si elles étaient enfermées dans un lieu sinistre et qu'Haruhi avait regardé un film d'horreur qui se passait dans un ascenseur la nuit dernière et... Non, elle devait arrêter de penser négativement. Le truc le plus risqué qui pourrait arriver serait que les câbles lâchent. Et ils étaient solides. Normalement. Irène-san proposait même une idée assez astucieuse. Mais les moyens utilisés étaient... Non, Haruhi ne pouvait s'y résoudre. Elle lança un regard navré à Irène.

-C'est hors de question que je vous grimpe sur les épaules ! Je vais vous détruire la colonne vertébrale ! Alors ça, non, je veux pas un procès pour avoir été coincée dans un ascenseur. Désolée. Raaah, mais en même temps, on pourra pas sortir d'ici si je le fais pas... Bon sang, pourquoi j'habite pas au rez-de-chaussée moi ? Et évidemment, je doute fortement qu'une navette nous repère alors qu'on est là. Mo~

Faisant une moue boudeuse, la jeune fille se mit à jurer à voix basse en japonais, hésitant franchement. Elle ne voulait pas 1/abîmer la robe d'Irène-san et 2/la blesser, mais en même temps, avait-elle vraiment le choix ? Elle s'apprêtait à accepter la proposition quand une voix interrompit ses pensées.

-Il y a quelqu'un dans cet ascenseur ? On m'a appelé pour me prévenir qu'il était en panne, je suis venu le réparer... Mais je dois savoir si il y a des gens dedans ou si je peux prendre mon temps !

Haruhi faillit se mettre à pleurer en entendant la voix. Sauvée ! Elle se dit que prendre les escaliers, c'était définitivement meilleur pour la santé. Reprenant un peu le contrôle d'elle-même (se sachant sauvée, elle devait récupérer la dignité perdue en paniquant), elle refit son sourire calculateur.

-Vous voyez, Irène-san ? Je vous l'avais dit, c'était pas la peine de paniquer ! Franchement, c'était évident qu'il viendrait nous aider. Je le savais, bien entendu !

Et, bien entendu, elle ne s'en était pas douté un seul instant. Mais elles étaient sauves, c'était le principal, non ?

[H]

_________________

La Brigade Sensationnelle ayant pour Objectif de rendre le monde plus excitant grâce à Haruhi Suzumiya, ( Brigade SOS pour les intimes) est dissoute, mais tant que la chef vivra, la Brigade ne mourra pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irene Adler
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 159
Localisation : Au numéro 302, où d'autre?
Humeur : plutôt bonne.
Date d'inscription : 07/07/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 1230 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Mar 28 Fév 2012, 13:16

Comme toujours la réaction de la lycéenne fut... Vive. Elle était de toute évidence en conflit intérieur, se demandant s'il y avait une chance de s'en tirer sans passer par cette solution gênante, et exposa clairement son doute. Ou plutôt cria vivement son doute. Sa tirade s'acheva par un juron qu'elle étouffa entre ses dents.

Irène soupira, déjà que d'être coincée dans une invention qu'elle ne connaissait pas était assez dérangeant, mais l'être avec une jeune fille qui, bien que sympathique, n'était pas d'une grande aide et assez bruyante pour limiter la réflexion était pire. Fort heureusement, une voix salvatrice retentit bientôt dans l'habitacle.


-Il y a quelqu'un dans cet ascenseur ? On m'a appelé pour me prévenir qu'il était en panne, je suis venu le réparer... Mais je dois savoir si il y a des gens dedans ou si je peux prendre mon temps !

Irène s'apprêtait à répondre mais Haruhi la devança en projetant sur l'ancienne actrice le fantôme de ses propres peurs et doutes, essayant de lui faire croire qu'elle n'avait pas eu peur un seul instant et qu'elle savait qu'on viendrait bientôt les secourir. Mais La femme était loin d'être dupe. Elle se demandait ce qui allait se passer maintenant qu'elles étaient libres. Haruhi viendrait-elle vraiment prendre le thé, et continueraient-elles de se fréquenter? Elle avait hâte de le savoir. Irène sourit sourit avant de répondre au technicien aussi posément qu'il lui était possible.

- Oui, nous sommes ici. Il y a deux personnes.

Léger silence, le technicien devait probablement sortir son matériel, ou quelque chose comme ça.

- Pensez-vous que la panne sera longue à réparer ?

Nouveau silence. Où était-il donc passé ? A la réflexion, s'il avait sorti son matériel, il n'y aurait pas eu ce premier silence : il devait probablement posséder des outils métalliques qui, sur le carrelage, auraient fait du bruit. Mais que se passait-il donc ici à la fin ?

Une autre question vient effleurer l'esprit d'Irène : quelle était la probabilité pour que le technicien arrivât justement au moment où son aide devenait essentielle? Haruhi Suzumiya aurait-elle une chance infaillible ou quelque capacité à attirer l'aide tout comme elle attirait les ennuis ? Mais la belle aventurière dut remettre cette question à plus tard, le technicien ne semblait toujours pas disposé à revenir. Irène était assez surprise de ne pas entendre la lycéenne se plaindre plus du manque de dialogue de leur sauveur, mais si elle ne s'en inquiétait pas, cela devait être normal. Après tout, Irène ne connaissait pas grand chose en ascenseur. Pourtant cette attente commençait à être longue, très longue.


[H]

_________________




Un grand merci à Remus et Z pour les chibi-Irene. Je les adore ! Et merci beaucoup à Daffy pour ses superbes avatars ^^


To Sherlock Holmes she is always THE woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruhi Suzumiya
Alien, va ! Education minimum.
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 22
Localisation : Bientôt au milieu des aliens, sans doute.
Humeur : Changeante.
Date d'inscription : 11/09/2010

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 380 $
Réputation:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Dim 29 Avr 2012, 18:47

Il en mettait, du temps, ce type... Haruhi était perdue dans ses pensées et laissa un long blanc. Enlevé par des aliens ? Trop vu. Peut-être un voyageur temporel, soudain rappelé à son époque après avoir passé des années ici et incapable de rentrer chez lui, condamné à se trouver un misérable travail pour pouvoir subsister et nourrir la femme et les enfants q'il avait fini par avoir en reconstruisant sa vie ? Ou peut-être plus simplement venait-il de faire une attaque et il n'y avait personne pour l'aider ? Haruhi n'était pas cruelle, elle espérait que ce scénario soit erroné. Mais tout de même, il prenait son temps...
Mais pas question de reperdre le contrôle d'elle-même. Elle s'était déjà donnée en spectacle, c'était une fois de trop. Et puis Irène, gardait son calme aussi.


-Bon, je sais pas trop ce qu'il fabrique... Il est peut-être en train de scier un câble ou un truc du genre... De toute façon, mon colocataire remarquera bien mon absence. Il la signalera à quelqu'un, et on sera sorties d'affaire.

Inutile de préciser que si elle disparaissait, la probabilité que son colocataire se mette à danser et à hurler son amour pour la fatalité était plus grande que celle qu'il s'inquiète. Peut-être même qu'il ne remarquerait pas. Cet idiot d'espadon ! Comment osait-il ne pas venir sauver la Grande Suzumiya ! Elle le ferait payer pour ça. Mais pour l'instant, ce qu'elle voulait, c'était sortir. Alors qu'elle était en train de se faire une promesse du genre "Ô Kami-sama, si je sors d'ici, je promets de contacter mes parents et de les rassurer sur mon état de santé..." La lumière se ralluma. L'ascenseur ne bougeait toujours pas, mais c'était mieux que rien.

[Han, j'ai honte de pas avoir répondu, depuis le temps... Pour en plus faire un truc aussi court...]


[C]

_________________

La Brigade Sensationnelle ayant pour Objectif de rendre le monde plus excitant grâce à Haruhi Suzumiya, ( Brigade SOS pour les intimes) est dissoute, mais tant que la chef vivra, la Brigade ne mourra pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irene Adler
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 484
Age : 159
Localisation : Au numéro 302, où d'autre?
Humeur : plutôt bonne.
Date d'inscription : 07/07/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 1230 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   Jeu 13 Sep 2012, 18:02

Spoiler:
 


-Bon, je sais pas trop ce qu'il fabrique... Il est peut-être en train de scier un câble ou un truc du genre... De toute façon, mon colocataire remarquera bien mon absence. Il la signalera à quelqu'un, et on sera sorties d'affaire.

Haruhi semblait s'accrocher à cette idée avec tant de conviction, de fausse conviction, qu'Irène ne put s'empêcher de sourire. Cette remarque lui fit penser à son propre colocataire. Sebastian était d'un naturel très attentif et prévenant, il ne faisait aucun doute qu'il viendrait immédiatement intervenir lorsqu'il remarquerait la disparition de la chanteuse... S'il réapparaissait... Le majordome de génie avec qui elle avait l'honneur de vivre s'était effectivement volatilisé quelques jours auparavant, ce qui avait formidablement amoindri ses chances de découvrir la vérité à son sujet... Mais enquête ou pas, Irène doutait que Sebastian reviendrait de là où il avait disparu pour l'extraire de cette situation délicate. Elle formula toutefois à voix haute la partie rassurante de ses pensées, passant sous silence la mystérieuse disparition de son colocataire. La jeune fille semblait déjà assez inquiète ainsi pour s'amuser à en rajouter. D’abord parce que cela aurait été inutilement pénible pour la lycéenne et ensuite parce que rester coincée dans un ascenseur avec une jeune femme paniquée n'était souhaitable à personne. Aussi, elle se remit à chercher une solution, et commençait à désespérer lorsque la lumière revient dans l'habitacle. Se pourrait-il que..?

Elle sourit à Haruhi.


" - Eh bien, les choses s'arrangent, ils sembleraient que nous ne serons pas forcées de passer la nuit ici. Avec un peu de chance, l'ascenseur se remettra en mouvement sous peu."

Et effectivement, moins de cinq minutes plus tard l'appareil s'ébranla légèrement avant de lentement reprendre un semblant de montée. Irène se rasséréna et reprit son calme et son sérieux usuels, même si elle doutait que la lycéenne avait remarqué que la belle aventurière n'était pas aussi à l'aise qu'à son habitude et se décida à rengager la conversation avant sa compagne de mésaventure. Une question demeurait toutefois en suspens : qu'était-il advenu du réparateur ? Et pourquoi avait-il soudainement cessé de répondre aux sommations des deux rescapées ?

_________________




Un grand merci à Remus et Z pour les chibi-Irene. Je les adore ! Et merci beaucoup à Daffy pour ses superbes avatars ^^


To Sherlock Holmes she is always THE woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi suis-je donc bloquée dans cet ascenseur en panne avec elle? [PV Haruhi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un livreur bloqué dans un ascenseur pendant trois jours...
» Suis-je si seule dans ce si beau musée ? [Livre I - Terminé]
» Je suis une funambule suspendue dans ma bulle ♫
» L'ascenseur est....bloqué?![Neil & Norim]
» Bloqué route 119, HOENN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
109, rue du Septième Art :: L'immeuble et ses environs :: 
Pièces communes
 :: Ascenseur
-
Sauter vers: