AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Intelligence ou humanité ? [Sherlock Holmes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James Watson
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 308
Localisation : Appartement 806
Date d'inscription : 16/12/2010

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 250$
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Intelligence ou humanité ? [Sherlock Holmes]   Dim 15 Avr 2012, 20:04

[Tu me pardonneras le poste de départ....n'hésite pas à le dire si tu veux que je change quelque chose]

James revenait de l'épicerie. Il repoussait ce moment depuis plusieurs semaines maintenant puisque sa vie alternait entre le Sanctuaire et son appartement. Il n'y était pas beaucoup, donc il ne voyait pas vraiment l'importance de se nourrir. Retour à la vie quasiment normal pour le scientifique: travail, recherches, etc. Ce qu'il aimait. La proximité d'Helen était aussi un petit bonus qu'il appréciait. Il n'était plus de l'autre côté de l'océan, repoussé par la jeune femme. Il travaillait à ses côtés et même si leur nouveau Sanctuaire n'était pas aussi peuplé que les deux qu'ils avaient dans leur monde originel, James était assez heureux de voir que leur travail menait à quelque chose.

Évidemment, par question de logique, il avait fait en sorte que son épicerie lui soit livré et monté. Même avec l'ascenseur, il n'était pas certain qu'il aurait été capable de tout monter ce qu'il avait acheté. Ainsi donc avait-il donné son adresse à des jeunes hommes polis du magasin qui s'étaient fait un plaisir de livrer ses achats à son domicile. Il avait par la suite fait un marche à travers la ville. Il marchait lentement, mais admirait la beauté urbaine de sa nouvelle ville adoptive. Il aimait bien le New Jersey et ce même si cette ville était loin d'avoir le charme de sa Londres adorée. Il pouvait néanmoins en apprécier les habitants, le bord du fleuve, les différents salons de thé et autre petits plaisirs de la vie qu'il n'hésitait pas à déguster. Intelligence surhumaine ou pas, la vie devait être appréciée. Après une mort, il voyait de mieux en mieux la vérité de cet énoncé.

En revenant vers l'immeuble, il croisa plusieurs personnes qui lui restèrent en mémoire. Il aurait pu raconter leur vie de façon automatique, à la manière d'un robot. Il pouvait voir au-delà des détails, des histoires, des tâches de vin. Il calculait leur grandeur, mais aussi pouvait dire s'ils respiraient bien ou mal, s'ils fumaient. Il ne s'y intéressait pas pourtant. La vie d'autrui n'était aucunement de ses affaires et bien que son don calculait, mesurait, mémorisait et observait sans relâche, il n'avait qu'à réciter la bible en trois langue différente pour éviter à son cerveau d'y porter trop attention. Ces informations pouvaient bien rester dans un coin de sa tête, mais il ne voulait pas espionner les autres. Cet homme trompait sa femme ? Bon, James avait toujours été extrêmement pointilleux sur les règles des bonnes manières, mais ça ne le regardait pas, alors il passait son chemin, faisait comme s'il n'avait rien remarqué. Il avait déjà aidé quelques arrestations avec des coups de fil anonymes, mais seulement lorsqu'il savait qu'une vie était en danger. Il n'était pas détective, il ne travaillait pas pour la police. Il travaillait en tant que scientifique et bien qu'il voulait de l'action, ce n'était pas son domaine.

Il sortit un petit appareil de sa poche. Il travaillait sur ceci depuis son arrivée. Il avait pris une tablette tactile existante déjà sur le marché et l'avait légèrement modifié pour le transformer en un régulateur pour sa machine. Ça l'avait marché. De justesse et il y avait encore quelques bugs à fixer, mais il était assez surpris de voir que malgré son habitude à rester le plus archaïque possible, il s'était plutôt amélioré dans le domaine de l'informatique. Il jeta un coup d'oeil aux données et fronça les sourcils. Il ne comprenait pas pourquoi sa machine marchait aussi bien. N'était-elle pas censé avoir flanché dans le labyrinthe ? Qu'est-ce qui avait changé pour qu'elle soit en parfaite condition...bon, il y avait certes quelques ajustements à faire, mais tout de même.

En arrivant devant l'immeuble, il vit qu'un troupeau de personnes s'étaient rassemblées dans le hall d'entrée. Le 109 semblait avoir attiré des curieux. À voir l'agitation, entrer dans l'immeuble maintenant serait pour lui prendre un risque inutile. Il resta donc à l'extérieur du hall, décidant d'attendre que la foule se calme avant de pénétrer le bâtiment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Intelligence ou humanité ? [Sherlock Holmes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche parle de la commission sur la nationalite
» Sherlock Holmes...
» luna&hani | sherlock holmes, dites-vous ?
» PRESCRIPTION NON APPLICABLE POURLES CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ SELON MICHEL FORST
» A la limite de l'humanité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
109, rue du Septième Art :: L'immeuble et ses environs :: 
Pièces communes
 :: Hall et couloirs
-
Sauter vers: