AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 L'Escalade de L'himalaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Usopp
The Good, the Bad and ME
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 24/09/2012

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 380 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: L'Escalade de L'himalaya   Mar 09 Oct 2012, 22:13

La cage ascensionnelle ? Non merci ! C'était peut-être pratique. Cependant s'enfermer pendant quelques secondes dans une prison de métal, ce n'était pas particulièrement rassurant. Si elle restait bloquée ? Si elle tombait ? Il n'avait pas envie de devenir une crêpe. Et puis, les escaliers, ça faisait faire de l'exercice. Il ne devait surtout pas s'empâter, afin de prévoir le jour où il rejoindrait son équipage.

Afin de préparer sa nouvelle vie, il s'était procuré (à sa manière, donc nous ne donnerons aucun détail sur la chose) quelques affaires essentielles au quotidien. Dans une main, il admirait une invention qui s'appelait un smartphone. C'était exactement le même qu'EVE. Cela fonctionnait presque de la même manière que dans son monde, sauf qu'il s'agissait d'une machine et non d'un escargot. Il n'arrêtait pas de faire passer les images qui défilaient sur l'écran. Il y avait tellement de possibilité !
Dans l'autre main, il avait accumulé une tour entière de sachets plastiques qui montaient jusqu'au plafond, de sorte qu'on ne le voyait même plus derrière. La gravité avait pour le moment accompli un miracle, de sorte qu'il n'y avait aucune chute à déplorer. Notre personnage étant Usopp, le destin prévoyait de toute manière une catastrophe aussi prévisible que la pluie après le beau temps.

En attendant de trouver un salaire digne, on lui avait autorisé un logement dans un immense immeuble. Même si les lieux étaient fort agréable, le Thousand Sunny lui manquait. Il poussa un long soupir tandis qu'il montait les marches, distrait par la lumière de l'appareil électronique.
Premier étage : ok.
Second étage : ce qui était prévisible arriva.
Retour au rez-de-chaussée. En marche arrière, s'il vous plait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Harkness
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 05/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 480 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: L'Escalade de L'himalaya   Jeu 11 Oct 2012, 22:31

Faire l'épicerie. Pause. Reprendre. Faire l'épicerie. Et oui, bonne lecture. Jack Harkness, capitaine de son état, s'était retrouvé à devoir faire l'épicerie pour son colocataire et lui, tout ça sans même se rendre compte qu'il n'avait ni Gwen ni Ianto pour faire le travail à sa place. Il le faisait maintenant seul, pour Remus et lui-même et il s'y était habitué. Une routine qui s'était installée peu à peu dans sa vie et qui ne l'avait pas réellement dérangée. Pas encore. Il avait réussit à y survivre. Miracle, Ô quel bonheur. Non mais vraiment...

Bref, qu'est-ce qu'on fait après s'être quasiment tué dans une rangée de produits laitiers parce qu'un imbécile avait cru nécessaire de laver le plancher avec du lait ? On tente de regagner l'appartement sans trop de perte anatomique ou autres. Direction le 109. Il avait pris un taxi – épicerie + autobus ne faisant pas bon ménage – se disant avec une certaine ironie qu'il devrait acheté un SUV. Ce genre de véhicule lui manquait et sérieusement il allait probablement gaspiller plus en taxi qu'il ne le ferait en s'achetant une voiture tout court. Tant pis.

Le taxi fut assez gentil pour le laisser quasiment devant la porte, ce qui lui éviter de faire un face à face avec un camion de poubelle qui avait décidé de prendre sa pause déjeuner et qui traînait dans le chemin de quelques passants furieux qui se firent rapidement remarqués. Pourtant Jack ne s'en soucia pas. But numéro deux de la journée: nourrir son petit loup lorsque ce dernier rentrerait à la maison. Bon, il l'évitait peut-être un peu depuis quelque temps, mais ça ne l'empêchait pas d'être tout gentil et de faire une bonne maîtresse de maison. Il avait quand même pas penser ça hein ?

Avec un petit rictus bien à lui, Jack ouvra la porte de l'entrée d'un coup de pied et s'enfonça dans l'immeuble. Il venait à peine de commencer l'élévation suprême de l'escalier – l'ascenseur était tombé en panne pour on ne savait quelle raison – qu'un truc passa à côté de lui, dégringolant à une vitesse outrageuse. C'est après quelques secondes de réflexion qu'il se rendit compte que le truc n'avait rien d'un truc. Le capitaine déposa ses sacs brusquement puis redescendit l'escalier quatre à quatre pour rejoindre le pauvre homme qui décidément avait les cascades dans l'âme.

« Vous allez bien ? »

Demanda-t-il d'une voix inquiète – non réellement, mais il avait un petit rire au fond de la gorge, c'est Jack quoi – en se penchant vers le cascadeur.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Usopp
The Good, the Bad and ME
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 24/09/2012

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 380 $
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: L'Escalade de L'himalaya   Lun 15 Oct 2012, 16:40

Dans ces cas-là, que peut-on trouver de pire ? Une bonne petite chute en arrière ? Le fait d'être renversé comme une tarte tatin ? Les petits pincements de vertèbre ? Que toutes les affaires fauchées se retrouvent éparpillées de partout ? Non...Le pire ? Un témoin....
Usopp, vu de là où il était, ne voyait pas vraiment son visage. Sa vue était bloquée par ses deux jambes
.

- Je vais bien...Merci...

Ses jambes retombèrent en douceur, avant de toucher le sol d'un bruit discret.

- J'ai connu plus difficile...

Il avait été écrasé par une femme de plusieurs tonnes, pris de l'électricité en pleine tête, a traversé des murs (de force), a été touché par des fantômes explosifs...Ce n'était pas une petite chute qui allait lui faire du mal, n'est-ce pas ? Il prit appui sur le sol et se releva en douceur. Puis il commença à ramasser ses affaires. Il avait peur qu'on se pose des questions sur ses possessions, alors que de l'extérieur, rien ne laissait deviner qu'il avait passé la matinée à voler dans les magasins. Il avait réussi à trouver plein de choses pour vivre ici. De quoi s'installer. De quoi se défendre, aussi. Et pourtant, il avait commencé son tour des échoppes du coin avec la plus grande honnêteté. Parmi les quelques objets qu'il avait ramené avec lui de "là-bas", il avait des Berrys, la monnaie des Mers. Cependant, les berrys n'avaient pas cours ici, et Usopp était en porte-à-faux face au vendeur qui attendait avec impatience son paiement. C'est là que la rapidité légendaire du trouillard fit ses preuves.

Il regarda plus amplement la personne qui lui avait parlé. Et poussa un soupire de soulagement. Ce n'était pas un être bizarre, ou un fantôme, ou un monstre, ou une personne armée d'une hâche ou d'un...Par contre, Usopp crut distinguer une once de sourire sur les lèvres. A moins que ce soit une vue de l'esprit.
Souvent, les chutes étaient tellement comiques que même lorsque c'était grave, les gens riaient. Pourquoi cet homme échapperait à la règle. Le pirate étendit son dos; son dos émit un petit craquement. Tout était rentré dans l'ordre, a priori. N'ayant pas que de la malchance dans sa vie, il remarqua que l'escargophone plat, toujours dans sa main, fonctionnait encore. Par prudence, il le rangea dans la poche de son pantalon.


- J'ai été un peu présomptueux...en prenant autant de paquets !

Il fit un sourire de façade cachant son mécontentement. Il ne pouvait éviter de passer pour un bouffon partout où il mettait les pieds ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Escalade de L'himalaya   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Escalade de L'himalaya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Himalaya c'est haut comment ? •• with Shyann
» Jeux Olympiques : Jour 4, Escalade
» des bienfaits de la slack pour l'escalade...
» L'himalaya il est où ? D8 [ ÉCAILLE D'HIPPOCAMPE + PATTE DE JADE ]
» Une verrue?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
109, rue du Septième Art :: L'immeuble et ses environs :: 
Pièces communes
 :: Hall et couloirs
-
Sauter vers: