AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Meeting with the angels ~ Helen Magnus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balthazar
Il fait froid ici, ou ça vient de moi?
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Mer 24 Oct 2012, 19:36

Il faisait quasiment nuit aux alentours de l'immeuble du 109 rue du Septième Art. La majorité du voisinage commençait déjà à mettre leurs enfants au lit. Il faisait frais à l'extérieur et certaines maisonnées avaient décidé d'augmenter le chauffage. C'était à priori une soirée totalement normal. Rien d'inquiétant, rien de nouveau, rien d'excitant. Cette ville qui avait supposément été habituée au paranormal dormait avec la sensation d'une journée serein où rien d'étrange n'était vraiment arrivé. Une journée banale, voir ennuyante pour certains.

Au huitième étage de l'immeuble où toutes les créatures ou humains les plus étranges s'étaient vraisemblablement donné rendez-vous, un léger bourdonnement commençait à se faire entendre. Il commençait doux, puis augmenta en teneur petit à petit jusqu'à ce que de simple bourdonnement le son devienne violemment strident. Le son produit était si haut et si puissant que quelques fenêtres du quatrième appartement commencèrent à craqueler, puis soudainement, à exploser. Les débris de verre s'amoncelèrent sur le plancher de l'appartement alors que d'autres tombaient en pluie démentielle sur le gazon huit étage plus bas.

Quelques minutes plus tard, avec le son qui continuait de réveiller le voisinage s'ajouta une lumière aveuglante qui explosa à l'intérieur du 804 alors que les décibels dépassaient la limite humainement possible. Ce qui restait de verre explosa alors totalement, puis ce fut le noir et le silence total, comme le passage d'une implosion ferait aux alentours. Plusieurs hypothèses pourraient venir en tête, mais à l'intérieur de l'appartement, c'était assez clair. Un homme dans la quarantaine d'années avancer était étendu au beau milieu du salon, la poussière retombant en tas tout autour de lui tant les pièces avaient été secouée par son apparition.

L'inconnu se réveilla brutalement et son sursaut lui permit de se relever directement. Il vérifia rapidement son corps, confus, sans trouver de blessure. Pourtant, il ressentait encore la douleur de la lame des anges traversant son corps. Son visage confus devint légèrement triste, car même s'il n'était pas du genre à se laisser aller à de quelconque sentiment et même s'il s'était douté qu'il allait en mourir tôt ou tard, les circonstances de sa mort le peinait. Que fallait-il pour rendre fou un ange ? Balthazar s'en doutait légèrement désormais. Si leur père n'avait pas été absent...

Autour de lui, il s'agissait bel et bien d'un appartement humain et il était toujours habillé de John, son vaisseau préféré. Il se permit un petit examen satisfaisant de ses atouts et de son corps, content sans le dire d'être de nouveau en selle. Il ne savait simplement pas où il était et sa résurrection l'avait laissé faible.

Il admira par la suite les dommages que son retour avait causé à l'appartement. Effectivement, il n'avait pas l'habitude de faire les choses à moitié et quiconque habitait ici croirait probablement qu'une tornade avait dévasté son foyer.

La personne n'aurait pas totalement tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Magnus
Je veux vivre un conte de fées
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Appartement 804
Date d'inscription : 09/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 780 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Dim 28 Oct 2012, 16:01

Helen avait passé la journée dans son laboratoire, et sans doute, si elle y était restée, n'aurait-elle pas vu l'éclair étrange venant de l'immeuble. Mais elle avait terminé son expérience plus tôt qu'elle ne l'espérait et avait décidé de prendre l'air avant de faire le compte-rendu. Elle s'était donc rendu dans son lieu préféré, au sommet de la plus haute tour du Sanctuaire. De là elle avait vue sur tous les alentours, la mer qui s'étendait à perte de vue et la ville à ses pieds.

Elle était plongée dans ses rêveries quand un son étrange et strident la fit sursauter, elle manqua de peu de tomber. Le son s'amplifia tandis qu'elle descendait du rebord dangereux sur lequel elle se tenait et une lumière envahit son immeuble, reconnaissable par sa haute taille et par son emplacement.

Helen n'hésita pas un instant et se précipita dans les escaliers pour se rendre au 109, elle était sure que la lumière étrange avait frappé la bas.

Arrivée au 109 elle vit ses voisins bien éveillés cherchant d'où était venu le vacarme mais tous étaient sur le pas de leurs portes, indemnes, cherchant à comprendre. Seule sa porte demeurait close encore et elle l'ouvrit avec prudence pour découvrir son appartement saccagé par une tornade et un homme blond debout au coeur du désastre.

malgré un léger temps de latence, après tout on a beau être habitué au surnaturel et aux phénomènes on n'en est pas pour autant apte à réagir rapidement face à un cyclone blond à l'air las mais malgré tout émerveillé, malgré donc un léger temps de latence Hellen reprit ses esprits et s'avança vers l'inconnu :


" Bonsoir, je suis Hellen Magnus et vous êtes...Vous êtes dans ce qui fut mon appartement."

Elle attendit patiemment qu'il se présente, voire présente des excuses, tout en se demandant, en son for intérieur, quel phénomène il pouvait bien être et d'où il venait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Il fait froid ici, ou ça vient de moi?
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Dim 28 Oct 2012, 20:11

Sans même ciller, l'ange se tourna vers l'humaine qui venait d'entrer dans l'appartement. Il ne porta même pas un coup à l'appartement qu'il avait saccagé. Il n'allait pas non plus perdre son temps à expliquer que lorsqu'un ange parlait – sans avoir de vaisseau – le son strident qui avait réveillé tout le quartier se révélait être leur voix. Il n'allait pas non plus perdre son temps à expliquer que l'apparence réelle d'un ange est constitué de lumière si intense qu'elle brûlerait les yeux hors des orbites des humains. Heureusement, la lumière qui avait envahit le 109 n'avait pas été aussi violente, donc personne n'en avait été blessé. Seul dégât vraiment visible de son arrivée: l'appartement de la dite Helen Magnus.

« Grand bien vous fasse. »

Fut la seule chose que Balthazar répondit à son commentaire. L'ange ne cillait toujours pas, il n'en avait pas besoin. Malheureusement, il ne ressentait pas la présence de ses frères. Il disparut d'un seul coup, laissant un très léger bruit de battement d'ailes derrière lui.

« Où est-ce que... »

Il venait de réapparaître sans prévenir – toujours avec le même bruit de battement d'ailes – dans la cuisine, fouillant les tiroir, marchant sur le verre brisé comme si ce n'était rien malgré que John – son vaisseau – soit pieds nus. Il vida carrément quelques tiroirs, sortit un grand bol, déposa son butin sur la table de la salle à manger, déposer étant un bien grand mot vu sa brusquerie. L'éclair blond disparut à nouveau pour réapparaître derrière Helen. Il l'agrippa par le bras et la tira, étant ensuite assez civilisé pour s'expliquer à moitié.

« Besoin de sang humain. »

Il utilisait un ton indifférent, quasiment de conversation. Il fit apparaître un couteau dans ses mains et fit une coupure dans la main de la jeune femme, l'empêchant grâce à sa poigne de s'enfuir. Il la relâcha dès que quelques gouttes eurent couler à l'intérieur du bol et la fit reculer magiquement plus loin, ne souhaitant pas l'avoir dans son chemin.

« Merci, vous venez de donner 1$ à l'oeuvre caritative stupide de votre choix. »

Son cynisme aurait probablement fait sortir Dean de ses gonds, mais le singe imberbe ne se ressentait nulle part. Il eu finalement un semblant d'émotions lorsqu'il fronça les sourcils. Jetant ce qu'il fallait dans le bol, il traça les symboles reliés à Castiel, puis psalmodia en énochien – langage des anges – un appel pour son frère. Ne serait-ce que pour lui mettre son poing au visage, il désirait savoir où il était. Sa voix, devenue gutturale pour le bien-être de la langue, s'éleva un moment encore jusqu'à ce qu'il jette le dernier ingrédient. Il tomba alors dans une transe totale, les yeux fermés, le corps immobile.

« What in hell... »

Il avait rouvert les yeux brusquement. L'image de l'appartement désolé revint dans son champs de vision, mais l'ange ne savait plus comment réagir. Il avait l'habitude d'être seul, mais quand même le Paradis ou ses frères ne se ressentaient pas, disons qu'il y avait de quoi se poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Magnus
Je veux vivre un conte de fées
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Appartement 804
Date d'inscription : 09/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 780 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Dim 28 Oct 2012, 20:21

Helen le vit disparaitre, puis réapparaitre, dans un bruit d'ailes et resta silencieuse, observant son manège. Quand il prit son bras elle se laissa faire, intriguée. Elle n'eut pas vraiment le temps de lui parler de son sang. Une autre qu'elle aurait crié, serait restée interdite, ou se serait évanouie, elle restait calme, posée, examinant l'affaire sous tous les angles qu'elle lui connaissait, la lumière, le son strident, une sortie de rituel. Un rituel cela ramenait toujours à une forme de religion, le langage utilisé lui sembla familier, elle chercha dans sa mémoire, elle avait étudié tant de livres, tant de langues mortes ou inexistantes, tant de choses en plusieurs siècles, mais à défaut d'avoir l'intelligence de James elle avait une excellente mémoire et elle finit par reconnaitre l'enochien, le langage des anges d'après certains alchimistes.

"S'il vous faut du sang humain, je ne conviens pas....Je ne suis pas vraiment humaine, pas plus que vous manifestement."

Elle prit son foulard pour panser sa plaie et ajouta :

"Votre langue...Cela ressemble à de l'enochien....Les Anges existeraient donc ?"

Elle se rapprocha de lui et ajouta :

"J'ignore d'où vous venez, mais il se peut que ce monde soit....différent du vôtre, c'est ce que j'ai expérimenté en arrivant en tout cas. Mes....amis, mes proches, tous ceux que je connaissais, aucun n'a jamais vécu dans cet univers. A une exception près, James, qui était mort dans mon univers et qui est ré-apparu, bien vivant, ici."

Elle sourit légèrement, elle n'était pas sure de vraiment aider l'ange, ou la créature, quelle qu'elle soit qui se trouvait devant elle, mais elle n'avait guère mieux à proposer pour l'instant comme conversation et elle avait appris que pour gagner la confiance d'une personne il fallait donner la sienne avant tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Il fait froid ici, ou ça vient de moi?
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Dim 28 Oct 2012, 20:41

Il regarda le bol un moment, se disant que dans l'empressement, il n'avait pas penser à sonder le sang qu'il avait prélevé. Maintenant qu'il était plus calme – façon de parler, l'ange bouillait intérieurement – il sentait qu'effectivement, le sang de la jeune femme avait été altéré. Il était humain à la base, mais un autre sang semblait s'être mélangé au sien. Il n'hésita pas à laisser passer un petit regard dégoûté. Les chasseurs seraient assez surpris d'apprendre qu'il existait dans le monde des humains s'étant modifié leur sang avec des monstres. L'espèce humaine ne cessait de descendre dans son estime. Il grimaça, puis claqua des doigts, le bol et ses ingrédients disparaissant automatiquement. Il n'avait pas besoin de cet effet de manche pour disposer d'objets, mais il n'avait jamais fait les choses à moitié et comme Gabriel, il aimait s'amuser aux dépends des autres.

Il se tourna finalement vers Helen, l'air légèrement hautain, mais les traits du visages de John venaient adoucir le caractère flamboyant de l'ange qui l'habitait. Il eu un sourire qui se voulait cynique et probablement méchant, mais il était rouillé et une fois encore l'apparence plus douce de John calme l'émotion qu'il voulait véritablement exprimé. Il faisait face à l'humaine génétiquement modifiée qui s'était rapproché de lui, puis les lumières de l'appartement se mirent à grésiller. Avec l'éclairage qui ne cessait de changer, il fut possible pour Helen de voir l'ombre de deux grandes ailes sur le mur en arrière de Balthazar. Ombres qui finirent par disparaître lentement.

Sa façon un peu dramatique de répondre à la question de l'insecte devant lui.

« Je suis vexé de voir qu'il y a des singes assez intelligents pour reconnaître une langue plus méritante que leur propre vie. Surtout que cette langue n'est pas supposé être répertoriée. Le fait de l'avoir reconnut fait de vous probablement la seule humaine qui réussira à m'agacer sans pourtant perdre la vie par la même occasion. »

Il la regarda de haut en bas.

« Quoiqu'il y aurait mieux à faire que vous gaspiller tout de suite, mais ce serait réellement me rabaisser à un niveau que j'ai déjà trop frôlé. »

Il regarda autour de lui. Il semblait complètement ignorer ce qu'Helen lui disait, mais en fait il y réfléchissait. Ainsi il serait dans un autre monde que le sien. Ça pourrait expliquer l'absence de Castiel, mais pourquoi Dieu n'était-il pas là ? Pourquoi son père se poussait-il toujours peu importe l'endroit où ses enfants se trouvaient ?

« Au moins dans ce monde-ci je peux toujours utilisé ma grâce... » grommela-t-il pour lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Magnus
Je veux vivre un conte de fées
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Appartement 804
Date d'inscription : 09/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 780 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Dim 28 Oct 2012, 21:15

Il dévoila ses ailes complaisamment, le mépris se lisait sur son visage mais Helen n'en avait cure, elle était presque sure que les anges n'existaient pas dans son monde, un tel vacarme, cela aurait été remarqué, il y aurait eu des rumeurs....Donc il existait un monde où les anges existaient,d 'autres où les phénomènes existaient, d'autres encore où, sans doute, d'autres créatures, comme ces animaux parlants, existaient.... Tout cela était vraiment fascinant, la théorie des univers parallèles, des univers où les extra-terrestres seraient venus sur Terre, des univers où l'homme serait allé dans l'espace, vraiment, je veux dire, pas que sur la lune et mars....La théorie des univers parallèles l'avait toujours fasciné, même si elle n'était pas évidente à prouver, mais impossible à renier non plus d'ailleurs. Tout cela était passionnant....Mais ce n'était pas le moment. Il la regarda de haut en bas, comme on regarde un objet inutile, la menace dans sa phrase n'échappa pas à Helen mais peu lui importait, d’autres avant lui l'avaient menacés et s'y étaient pris de façon bien plus convaincante....Quoiqu'au final ce coté froid et hautain était peut être plus effrayant que n’importe quelle menace.

"Vous m'en voyez ravie, j'ai la faiblesse d'aimer vivre, même si j'ai bénéficié de quelques siècles supplémentaires. Navrée que mon sang n'ai pas convenu pour votre rituel. Je ne suis pas sure que vous trouviez beaucoup d'humains dans cet immeuble cela dit, il semble être un lieu où toutes les créatures connues ou non se regroupent, pour une raison qui m'échappe encore."

Elle ne répondit pas à sa phrase sur l’utilité qu'elle pourrait avoir préférant faire mine de n'avoir pas entendu, ou pas compris.

"Votre grâce?"

Interrogea-t-elle avec douceur, intriguée, il ne parlait pas de la grâce au sens général, l'intonation était différente, on pouvait sentir une certaine déférence et chez cet être ce devait être rare. Il faut dire qu'entre la téléportation et la télékinésie de haut vol il avait des pouvoirs impressionnants. Moins que ceux de certains dieux antiques, comme Kali mais tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Il fait froid ici, ou ça vient de moi?
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Dim 28 Oct 2012, 21:30

Balthazar se demandait si réellement les anges n'existaient pas dans ce monde. Après tout, sa race était plutôt subtile. Habituellement. Ils ne voulaient pas attirer l'attention des humains. Ils étaient parfois intervenu dans quelques problèmes de ce monde – menant aux religions et à l'existence probable des anges – mais ils se montraient majoritairement peu. À moins que les démons ne causent des problèmes. Ça devenait alors une toute autre histoire. Pourtant il ne s'était jamais vraiment sentit obligé de combattre pour son père. Seuls les archanges avaient vu son visage et Balthazar n'était pas quelqu'un que l'on pouvait utiliser sans lui donner quelque chose en retour. Il avait obéit à Castiel, mais justement, en retour il avait probablement eu la seule relation amicale qu'il ait jamais été capable de garder.

« Même si votre sang avait été aussi pollué que celui des humains, je ne crois pas que ça aurait changé quoi que ce soit à mon rituel. Les anges existent partout, peu importe le monde. La seule différence c'est que dans certains univers parallèles nous sommes sans capacités. Dans d'autres nous sommes aussi puissant que nous nous devons de l'être. Dieu a créé votre monde. Et les autres. »

Il claqua des doigts et un verre d'alcool apparut dans sa main droite, alors qu'un petit sourire satisfait – beaucoup plus agréable que ses sourires qu'il réservait à Helen – apparaissait sur ses lèvres. Il but une gorgée, même si au final, pour un ange, boire était surtout une habitude prise auprès des humains. Enfin, il réussissait à goûter, grâce à John, mais sans plus. Malgré tout il continuait. C'était une manie chez lui.

« On doit décidément tout vous expliquer... »

Il claqua une nouvelle fois des doigts et l'appartement retrouva ses couleurs, le verre brisé n'était plus, les fenêtres étaient de nouveau en place, même la poussière avait disparut. Le tout brillait d'une nouvelle jeunesse et une légère flagrance de printemps accompagnait la réparation. L'ange avait fait tout cela sans même bouger un autre poil que ses doigts. Il but une autre gorgée avec une espèce de sérénité imbue d'elle-même. Au moins avait-il réparé sans le dire les dégâts qu'il avait causé.

« Ma grâce... »

Il avait effectivement beaucoup plus de déférence pour ceci que pour l'humaine à qui il parlait depuis son arrivée.

« …est ce que votre âme est pour vous. Probablement pas grand chose puisque les humains ont rarement conscience de la valeur économique de ce qu'ils ont en eux. »

Son regard cynique allait parfaitement avec le fait qu'il traitait l'âme humaine comme de la marchandise.

« La grâce d'un ange est par contre mille fois plus lumineuse qu'une âme humaine. Un regard à ma véritable forme vous brûlerait l'orbite en entier. Vous pourriez y survivre, mais il ne vous resterait même plus de nerf optique. »

Aucune sensibilité pour les pauvres humains qui en avait déjà souffert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Magnus
Je veux vivre un conte de fées
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Appartement 804
Date d'inscription : 09/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 780 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Dim 28 Oct 2012, 21:44

Hellen sourit :

"Je vous avoue que jusqu'ici si je me suis préoccupée de mon âme je n'ai pas été très croyante. Du moins pas en une religion. Il est tant de choses que la religion ignore, cache ou dénature. Mais l'existence de ce que certains ont considéré comme des Dieux m'est connue, j'ai rencontré Kali....Enfin, j'ai parlé avec son émissaire du moment, un ami à moi. Rencontrer est un mot étrange pour parler de Kali"

Kali, cette araignée étrange qui savait déplacer les Terres entre autres choses impressionnantes. Alors oui, Hellen croyait aux puissances supérieures, de là à croire en un Dieu unique, patriarche à la barbe blanche....C'était une autre affaire.

"Enfin, Dieu existe, de cela je n'ai jamais douté, mais je doute qu'il soit tel qu'on nous le décrit au catéchisme."

Elle se déplaça pour aller chercher un verre elle aussi et s'installa sur le canapé remis à neuf.

"Merci pour le ménage, je ne vis pas souvent ici et je présume que la poussière avait dû s'accumuler même avant que votre arrivée ne fasse des dégâts. "

Sa façon de noter qu'il avait réparé les dégats et de stipuler qu'elle n'était, clairement pas rancunière, de toute façon. Elle dégusta une gorgée d'un excellent whisky avec un sourire de plaisir, voilà longtemps qu'elle n'avait pas vu une telle puissance, et l'ange, qui n'avait toujours pas donné son nom, la connaissait pleinement, sa sérénité et son égo étaient incommensurable, sans doute bien plus que sa puissance réelle.

"Je note donc que vous voir sous votre vraie forme est dangereux, je présume donc que c'est une apparence que vous avez pris dans la personne de ce charmant blondinet. Est-ce un corps que vous habitez ou une apparence que vous prenez comme le ferait un métamorphe ? Ou bien est-ce encore autre chose ?"

Elle était curieuse, il restait juste à espérer que cela ne lasserait pas son invité surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Il fait froid ici, ou ça vient de moi?
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Dim 28 Oct 2012, 22:01

« Kali...hum... »

Il eu un petit ricanement. Il prit une autre gorgée, puis pencha la tête. Ce qu'elle disait n'était pas totalement faux, du moins sur la religion. Il resta debout, peut-être parce qu'un ange n'avait aucunement besoin de s'asseoir. Il pouvait le faire bien entendu, mais comme il n'en ressentait jamais le besoin, il était toujours sur ses deux jambes.

« Ces dieux païens ont quasiment tous été tués par un de mes frères dans sa folie furieuse. D'après mes informations, cette chère Kali fut la seule à s'en échapper. »

Il était visiblement amusé par la souffrance des dieux inférieurs. Il haussa les épaules, puis se déplaça afin d'être face à Helen, s'installa immobile derrière le divan face à elle. Son regard d'un bleu profond restait totalement fixe sur la jeune humaine. Il ne cillait pas, ses yeux ne bougeaient pas et même son iris restait à la même taille, pas du tout incommodé par les changements de lumière.

« La religion a été créée par les singes imberbes que vous êtes, alors je ne m'étonne pas que son récit soit ridicule et complètement fausse. Les dieux païens sont puissants dans leur domaine, mais venir sur les territoires des anges n'est pas prudent. Encore moins lorsque les archanges s'arrachent quelques bouts de peau entre eux. Vos religions, vos textes sont si relatifs. Certains archanges peuvent se faire passer pour des dieux inférieurs, mais aucun d'entre eux ne peuvent se faire passer pour des enfants de Dieu. »

Il s'assombrit légèrement.

« Pour le peu que ça signifie anyway... »

Le mépris revint rapidement, remplaçant quoi que ce soit qui avait pu apparaître sur son visage. Leur père n'était qu'un imbécile comme tous les autres. Ses enfants étaient peut-être les plus puissants, mais ça ne les empêchait pas de vivre comme les humains orphelins. Si des pères abandonnaient leurs enfants sur Terre, probablement que la faute en revenait à Dieu, puisqu'il créait les humains à son image.

« Non, Dieu n'est rien de ce qu'on vous enseigne. À part peut-être qu'il est surpuissant et que seule Mort peut réellement nous en débarrasser. »

Si Michaël s'était trouvé dans cette pièce en ce moment même, Balthazar aurait probablement regretté ses paroles, mais la seule chose qu'il y avait avec lui pour lui tenir compagnie, c'était cette femme. À savoir même pourquoi il ne s'était pas encore pousser. Ah oui, il aimait le son de sa propre voix.

Il eu finalement un vrai sourire lorsqu'elle parla de John. Il aimait bien le blondinet lui aussi.

« John est mon vaisseau qui a gentiment accepté de me laisser entrer. Comme je ne suis réellement que lumière et puissance, l'emprunt de corps est obligatoire. Par chance pour moi, il y avait un bel humain de la bonne lignée encore vivant qui n'attendait que d'être cueillit. »

Il eu un sourire charmeur contrastant étrangement avec son regard froid et méprisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Magnus
Je veux vivre un conte de fées
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Appartement 804
Date d'inscription : 09/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 780 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Ven 02 Nov 2012, 10:40

Helen écoutait, intriguée, tout cela aurait sans doute dépassé n'importe qui mais quand on a parlé avec Kali et qu'on lui a sauvé la vie, et réciproquement, d'ailleurs, le monde tel qu'on le voit évolue. Ça et le fait d'avoir quelques siècles derrière soi, cela peut aider à relativiser.

C'était intéressant parce que Balthazar ne ressemblait vraiment pas aux clichés humains sur les anges, douceur, gentillesse, tout ça, au contraire, il semblait arrogant, désagréable, méprisant. Helen sourit, cela correspondait plus à la vision de la Bible qu'à celle admise aujourd'hui, les singes imberbes qui l'avaient écrit n'avaient pas écrit que des bêtises semble-t-il.


"John dites-vous, et il a accepté de vous laisser entrer ? Amusant, à vous découvrir aujourd'hui je n'aurais pas cru que vous étiez du genre à demander la permission."

Helen sourit, ce n'était pas une attaque, le ton de sa voix l'indiquait, non, elle était curieuse, elle ne critiquait pas l'ange elle remarquait un fait avéré, c'était un sale c**, le dire était presque scientifique dans son cas.


"Tout cela est très intriguant et c'est une chance pour moi que vous soyez arrivé dans mon appartement, l'existence des Ange serait une découverte scientifique passionnante ! Pas pour l'exposer au monde, il n'est pas prêt....Encore que celui-ci...Qui sait. Mais pour ma curiosité personnelle, j'avoue que c'est très excitant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Il fait froid ici, ou ça vient de moi?
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Sam 03 Nov 2012, 09:01

Balthazar méprisait les humains. Il était le premier à l'avouer et ne changerait probablement jamais. Par contre, il ne les haïssait pas assez pour suivre les traces de Lucifer. Son grand frère avait porté la haine de la race humaine à un tout autre niveau. Et puis bon, il ne disait jamais non à quelques divertissements. Peut-être se raccrochait-il autant aux humains à cause de la chose ingrate qu'ils avaient comme Père...

« Vous serez rassurée de savoir que je n'ai demandé la permission que parce que je n'ai pas le choix. D'où la différence qu'il y a entre les démons et les anges. Si les uns vous possèdent à loisir, les anges n'ont droit qu'à une lignée particulière et doivent demandé permission. Il ne faudrait pas oublier que nous sommes les servants du bien après tout. »

Une finition tout en ironie tant son sourire sonnait faux. Pourtant, ce n'était pas parce qu'il ne servait pas le bien, non, il croyait fermement à la défense du bien et détruire quelques démons ne le dérangeait nullement, mais tout ce que les humains écrivaient sur « Dieu » et sa présence, les bêtises que les archanges et Castiel avaient fait, la cruauté dont les anges pouvaient faire preuve... Bon, détruire un village entier d'humains l'indifférait, mais on s'éloignait toujours plus de l'image 'angélique' que se faisait trop d'humain à propos des anges.

Il finit son verre d'un trait avec un mouvement trop élégant pour l'action qu'il faisait. Ce n'était pas vraiment un acte, c'était naturel. Un mélange entre son propre narcissisme et le charme humain de John peut-être. Ou trop longtemps à jouer à l'ange joueur et enjôleur, au choix.

« Vrai que nous ne pouvons qu'être une découverte merveilleuse... »
« Bien que la première partie de votre phrase est bien plus personnelle. »

Sourire moqueur. Il croisa les bras, n'ayant pas ciller des yeux depuis qu'il s'était déplacé face à Helen.

« Et l'humain a toujours été trop stupide pour croire en l'existence d'une puissance supérieure à la leur. En même temps, qui voudrait connaître l'existence d'une race que son créateur a remplacée pour une autre, barbare et rampante. »

Il ne savait pas si sa haine des humains venait du même endroit que Lucifer. Est-ce que le fait que leur père aimait plus les humains qu'eux avait quelque chose à voir avec ça ? Ou parce que le créateur s'était poussé en laissant aux anges et archanges le boulot de gérer la Terre ?

« Alors, quelle connaissance pourrait exciter votre curiosité ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Magnus
Je veux vivre un conte de fées
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Appartement 804
Date d'inscription : 09/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 780 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Sam 17 Nov 2012, 22:50

HRP : désolée du délai :/

Les servants du bien, Dieu, si je puis me permettre un tel juron en présence d'un ange, Dieu que cette phrase sonnait faux dans la bouche de cet homme, son arrogance, son bagout, tout en lui respirait....tout sauf le bien, mais pas vraiment le mal non plus, plus...l'égoïsme peut être, et l'arrogance, surement et sans hésitation aucune. Mettre des mots sur son attitude eut été difficile tant celui d'arrogant effaçait et supplantait tout autre qualificatif potentiel et pourtant mérité.

Il jouait de son charme, avec talent d'ailleurs et cela fit sourire Helen, pour une raison ou une autre elle avait toujours imaginé les Anges asexués, même si l'idée que le plaisir était un péché ne venait pas tant de dieu que des hommes désireux de garder leurs femmes fidèles par tous les moyens.

"Nous croyons en une existence supérieure, mais l'idée d'une divinité a été tellement instrumentalisée au fil des époques que les sceptiques se font plus nombreux, même s'ils ressentent tous, à leur façon, cette existence qui les transcende. Simplement plus grand monde ne l'appelle Dieu. Et personne ne croit aux Anges, ça je vous l'accorde. Il faut dire qu'ils sont...Etrangement décrits dans les mentalités collectives, servants du Bien mais n'hésitant pas à faire ce que nous estimons moralement mal pour le bien du plus grand nombre, Anges sauveurs ou vengeurs, combattants asexués et j'en passe, nous avons trop de légendes et d'histoires à leurs sujets pour comprendre ce qu'ils sont réellement, un peu comme les vampires et autres monstres. Quand à savoir comment exciter ma curiosité....Si je commence à vous poser des questions vous serez coincé ici avec moi pendant des heures, voire des mois !"

Un léger rire vint terminer sa phrase, elle n'avait pas parlé du laboratoire, du SAnctuaire, du fait qu'elle adorerait faire des tests sur le sang d'Ange...Mais n'allons pas trop vite.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Il fait froid ici, ou ça vient de moi?
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Lun 07 Jan 2013, 02:50

« Nous sommes tout et rien de vos coutumes en même temps. »

Un léger rictus étira ses lèvres. Les histoires que les humains inventaient l'amusaient tant elles frôlaient le ridicule parfois. Il décroisa les bras, histoire de faire quelque chose, ne quittant pourtant pas Helen des yeux. Elle était curieuse, il le voyait. Pas besoin de pouvoir pour savoir qu'elle était réellement intéressée par ce qu'il était. Pas besoin d'intelligence pour comprendre que moins puissant, il aurait probablement terminé sur une table d'examen. Stupides et curieux insectes.

« Quant à la moral et à ce que les humains considèrent comme moralement bien, laissez-moi simplement rire de l'expression. Moralement bien ? Invention. More or less, mais l'argument reste le même. Votre moral est relative et fermée. Les anges ont comme mission de protéger la terre et moins ses habitants. Si 10 000 meurent pour qu'un seul vive et bien soit car ce sera ce qui aura été ordonné. Il y a des choses beaucoup plus importantes que l'humain. »

Puis elle rit. Malgré lui, l'ange haussa un sourcil. S'il y avait bien une réaction à laquelle il ne s'attendait pas qu'un humain exprime en face de lui, c'était bien le rire. Il en resta légèrement figé pendant à peine une seconde, mais c'était assez pour le rendre légèrement agacé. Il n'y avait rien de drôle. Il jeta un coup d'oeil à l'appartement et il était facile de deviner qu'il n'aimait pas l'endroit. Balthazar était habitué aux manoirs, aux grands espaces. Il aimait le luxe. Pourtant, il comprenait parfaitement qu'il avait été amené ici pour une raison. Ça ne lui plaisait pas, mais c'était comme ça.

« Je crois bien être pris ici d'une manière ou d'une autre, autant écouter ma propre voix aussi longtemps que possible. »

Le tout appuyé par un sourire bien arrogant. Il n'était pourtant pas aussi vain. Oh certes l'arrogance n'était pas totalement feinte, mais il n'était pas aussi sans émotions qu'il ne le laissait paraître. Néanmoins, c'était une façon comme une autre de se protéger, alors il n'allait pas arrêter simplement pour épargner les sentiments de quelqu'un d'autre n'est-ce pas ?

« Et ce même si c'est pour répondre à des questions futiles. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Magnus
Je veux vivre un conte de fées
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Appartement 804
Date d'inscription : 09/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 780 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   Sam 02 Fév 2013, 22:34

Je n'ai pas un mois de retard...pas tout à fait...Tu n'as pas le droit de me taper....Enfin...un peu quand même...Désolée :/ Le temps passe plus vite que je ne le remarque....

"Il est vrai que les contes et légendes se sont multipliés et dérivent de plus en plus au fil du temps, l'imaginaire humain a su développer des créations saugrenues à partir de créatures existant réellement."

Des centaures, êtres mi homme mi cheval les humains avaient fait des archers, des sages, des intellectuels alors qu'ils étaient un mélange d'espèce tout à fait classique et n'incluant pas de particularités exceptionnelles, si l'on excluait leur apparence, bien sur. Les sirènes devenaient avec eux des monstres sanguinaires quand ces êtres télépathes étaient d'un pacifisme exacerbé et d'une douceur incomparable. Nous ne parleront pas des licornes des chevaux ailés ou des autres créatures qui s'étaient vu dépeintes de façon si étrange qu'il était difficile de les reconnaitre. Ceux qui avaient le plus souffert de l'imaginaire humain étaient les vampires, autrefois race sanguinaire, violente, damnée ils étaient aujourd'hui étincelants, plein de culpabilité et éternels romantiques....Bref des idées idiotes et étranges, peu d'histoires avaient réellement de lien avec la réalité.

"Nous avons donc un point commun, j'adore écouter votre voix, surtout si elle répond à mes questions futiles....Des questions telles que le Paradis existe-t-il ? Et, question subsidiaire et liée, l'Enfer ? le Purgatoire ? Quelles sont les occupations d'un ange ? Enfin les vôtres en tout cas ? "

Elle sourit et s'installa plus confortablement dans le canapé, attendant les réponses de l'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meeting with the angels ~ Helen Magnus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meeting with the angels ~ Helen Magnus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI
» Forteresse of doom Dark Angels de planetstrike
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Dude's Dark Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
109, rue du Septième Art :: L'immeuble et ses environs :: 
Lieux privés
 :: Appartements :: 8e étage :: Appartement 804
-
Sauter vers: